Gato Preto secoue le kuduro à grands coups de riffs métal

Avec leurs origines qui vont du Mozambique, au Ghana, en passant par le Portugal, le duo Gato Preto, qui nous avait pourtant déjà habitués à leurs métissages électroniques bâtards et acerbes, chamboule une fois de plus l’univers du kuduro, en accouplant les rythmes de celui-ci à des riffs de guitares sauvages et métal ! Et pendant que le duo se livre à cette violente et passionnée copulation sonore, le MC et producteur brésilien Edu K, invité pour tenir la chandelle, mais le feu à la chambre conjugale avec son enrobage de baile funk décadent.

Résultat de cette orgie musicale : « Barulho », « bruit » en portugais, un titre explosif de quatre minutes, qui balance entre un kuduro survitaminé, et un métal électronique qui rappelle un peu le son des raveurs berlinois de Atari Teenage Riot ; le tout plongé dans l’ambiance post apocalyptique et Mad Max-esque du clip qui va avec !

 

Gato Preto ft. Edu K – “Barulho” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Barulho » le dernier titre de Gato Preto, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

2 réflexions au sujet de “Gato Preto secoue le kuduro à grands coups de riffs métal

Laisser un commentaire