Et pendant ce temps dans le reste du monde #13

Tandis que nous traitons sur Djolo.net des actualités culturelles africaines et caribéennes, les actualités musicales sont nombreuses dans le reste du monde, et dans cette rubrique simplement intitulée « Et pendant ce temps dans le reste du monde » nous vous proposons un bref résumé de ce qui nous a plu cette semaine !!


Donnie Dawson “Stained Bones” (US)

Voix traînante sur un spleen guitaristique fusant, le rappeur californien Donnie Dawson se raconte dans un genre de hip-hop infusé de rock grunge et garage à souhait !


T_A_M All Is Aching EP (Écosse)

Le producteur écossais Thomas Emslie, plus connu sous le pseudonyme de T_A_M, revient nous gratifier de son électronique décomplexée, tour à tour déstructuré, martelé, technoides, parfois à l’accent indus’, sur un nouvel EP All Is Aching.

Bachar Mar-Khalifé “Deezer Session” (Liban)

À l’occasion d’une session live pour Deezer, le virtuose libanais Bachar Mar-Khalifé vient faire se perdre quelques notes de piano au milieu du fracas de jazz viscéral coordonné par la batterie de Dogan Poyraz, et la basse de Aleksander Angelov ; grandiose !!

Rise Of The Northstar “Again and Again” (France)

Rise Of The Northstar c’est une sorte de fusion ultra-violente de metalcore, rapcore, et mangas japonais, où se croise aussi bien l’esprit des groupes de metal des années 90 comme Rage Against The Machine, la rapidité du trash métal des années 80, et le rap hardcore à la Cypress Hill. D’ailleurs la violence du son de ce groupe né à la fin des années 2000 en région parisienne, ainsi que son esprit rebelle laisse aussi penser à certains groupes de métal mexicain et zapatiste.

Tulalah The Flood LP (Australie)

Entre folk hypnotique, pop cinématographique, et rock d’opéra, le groupe australien Tulalah distille une musique raffinée ; je peux vous dire que vous aurez du mal à décrocher de l’écoute de leur premier LP, The Flood !

Everything But Nothing “Art Of Flow” (US)

Ça fait du bien parfois de revenir aux basiques, un beat bien classique et tranché, un flow incisif et bondissant, et quelques « Say what » par ça et par là, et si en plus le tout est noyauté avec un petit sample de piano… en fait un peu comme sur le dernier titre des rappeurs de Philadelphie, Everything But Nothing… que demander de mieux !


… n’attendez plus pour faire ce que vous voulez faire, et likez notre page facebook !!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.