Entre danse et politique, “Unité & Litre” de Baloji

Après le magnifique « Capture » en featuring avec Petite Noir, le rappeur belgo-congolais Baloji continue de dévoiler les titres de son futur EP 64 Bits & Malachite, attendus pour le 30 octobre.

Aujourd’hui, il sort le visuel du titre « Unité & Litre », un brulot engagé et ironique sur la toute-puissance des « unités » des compagnies téléphoniques, et des « litres » incarnant les grands alcooliers omniprésents en RDC — le clip est même interrompu par une fausse publicité pour une bière imaginaire.

Musicalement, c’est encore une fois à la hauteur de l’artiste ! Un savant mélange de flow rappé, de grosses machines électroniques magnées par le Sud-Africain Moroka, de découverte de nouveau talent avec MC Mipipo, et la talentueuse et hypnotisante chorégraphe Jolie Ngemi qui danse tout du long des 5 minutes de ce titre, et surtout des basses claquantes, et des lignes de guitare électrique virevoltante, directement inspirée par le soukous des années 70, de groupe comme le Zaiko Langa Langa ; il faut dire que Baloji c’est spécialisé dans la réinterprétation des rythmes congolais, car si aujourd’hui c’est le soukous qui passe dans sa moulinette électro-acoustique, il a, à d’autres époques, expérimenté la rumba sur « Le jour d’après », ou encore le likembe sur « Karibu ya Bintu ».

« Unité & Litre », encore une réussite alliant message politique, ambiance et danse !!

 

Baloji — « Unité & Litre » :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Unité & Litre » de Baloji, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

2 réflexions au sujet de “Entre danse et politique, “Unité & Litre” de Baloji

Laisser un commentaire