Entre chanson française et blues kanak, Kaori est à Ciel Ouvert

Entre chanson française et blues de kanak… en fait, autant le dire tout de suite, cet intitulé est un peu trompeur, probablement une ruse du blogueur pour vous inciter à cliquer sur le titre, mais la ruse n’est pas très fine, du genre une ruse d’américain à mèche jaunie qui tombe toujours à l’eau, car la réalité, c’est que la musique de Kaori ne tombe jamais à l’eau, elle. Les envolées de guitares flottent, glissent, filent d’une côte à l’autre, avant de s’envoler dans un ciel d’ailleurs… tiens, en fait, un peu comme avec leur dernier disque A Ciel Ouvert, sur lequel le duo calédonien Kaori est bien plus riche qu’une simple dualité entre chanson et blues, entre France de la métropole et Nouvelle-Calédonie.

En fait, sur A Ciel Ouvert, l’auditeur attentif comme celui plus distrait se fera aisément happé par cet univers ensoleillé, ce grand bougna riche en saveurs sonores, ou l’on croise de la folk, française, du genre qui rappelle les Francis Cabrel et autres moustachus célèbres, des mélodies finement montées qui peuvent faire penser à Goldman, on se fait attraper par ce petit charme ilien et créole qui fait songer à un autre grand chanteur ultramarin, Laurent Voulzy, et puis après il y a les pointes de bossa-nova, le ressac rock, et les touches d’harmonica à la Jean Jacques Milteau ; oui, faut bien continuer un peu à faire du namedropping tant qu’on peut, sur la partie kanak cela risque d’être plus compliqué. D’ailleurs, venons-y ! Dans ce duo composé par le descendant de bagnard Thierry Folcher, et Alexis Diawari, originaire d’un clan kanak, c’est donc ce dernier qui teinte son blues d’inspirations kanak, qui plonge la guitare la première dans les rythmiques kaneka, et autre kanakeries du genre !

Mais trêve de plaisanteries sur la gastronomie kanake, de comparaison à n’en plus finir, et de jeux de mots douteux, ce A Ciel Ouvert de Kaori est avant tout un très beau disque, rayonnant et ensoleillé, qui portera en votre for intérieur les charmes poétiques de ce Caillou français et métis de Mélanésie ! Profitez ci-dessous du clip de la chanson qui a donné son nom au disque, « A Ciel Ouvert », et pour la sortie officielle de l’album ce sera le 21 juin chez Socadisc.

Kaori – “A Ciel Ouvert” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « A Ciel Ouvert » le nouveau disque de Kaori, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

1 réflexion au sujet de « Entre chanson française et blues kanak, Kaori est à Ciel Ouvert »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.