El Speaker, Mots Linary, Makhou, Pao Barreto, entre Colombie et Sénégal

Très en vogue chez les amateurs de trap et de percussions latines, de son global bass et de rythmes afro-colombien, le jeune producteur colombien El Speaker enchaîne les coups d’éclats et les fusions musicales de haute volée ! Sur son dernier titre, le producteur a réuni à Paris, où il réside, une tripotée d’artistes venues de Colombie, de France, et du Sénégal, pour prendre le pouls de ce fameux son afro-colombien qui fait fureur, et ériger un hymne à la vie en wolof : « Dounya ».

« Dounya », un titre qui ne s’embarrasse pas de faux semblants, toute la track est un grand tourbillon de vie — ah oui il faut préciser ici que dounya veut dire vie en wolof — de percussions, et de cette pulsation singulière qui enjambe mers et océan. Un tourbillon dans lequel s’engouffre, bien sûr, les machines de El Speaker qui joue ici les maitres d’orchestre, mais aussi sa compatriote Pao Barreto (une habituée des fusions franco-colombienne que vous avez déjà pu entendre au côté de Who’s The Cuban, ou The Bongo Hop), le français Mots Linary, et Makhou qui vient faire chanter les rivages du Sénégal, et taquiner les gaïta colombiennes avec sa tradition de griots errants.

C’est donc un joli tourbillon afro-colombien qu’insuffle ici El Speaker et ses compères avec ce « Dounya », qui se décline aussi dans un clip efficace.

El Speaker x Mots Linary x Makhou x Pao Barreto – “Dounya” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Dounya » le dernier titre de El Speaker, Makhou, Pao Barreto, et Mots Linary, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

2 réflexions au sujet de “El Speaker, Mots Linary, Makhou, Pao Barreto, entre Colombie et Sénégal”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.