Duro Olowu Printemps/Été 2015, entre Sénégal et Japon

Le créateur de mode nigérian Duro Olowu, fait partie de ces créateurs africains qui ont su imprimer leurs styles aux podiums du monde entier, et plus en particulier à Londres où il a su séduire tout le monde de la mode dès 2004 ; il fut même nommé « designer de l’année » en 2005, par le British Fashion Council. Ses harmonies entre motifs vifs et africains, et tissus vintage, sont aujourd’hui appréciés et portés, autant par Solange Knowles, que par l’actrice Uma Thurman, ou encore même par la première dame des États-Unis, Michelle Obama, qui n’a pas hésité à en faire la promotion dans une émission d’Oprah Winfrey (grande prêtresse de la télévision américaine), en 2011.Pointer Sister album eponyme djolo

De retour de Saint-Louis du Sénégal, il présente par le biais d’un court et esthétique film, réalisé par le photographe de mode Luis Monteiro, sa nouvelle collection Printemps/Été 2015. Jupes, vestes, robes, capes… on retrouve avec plaisirs les couleurs vives, les silhouettes fluides, et tout le génie du créateur. Et si le visage de cette magnifique collection est définitivement sénégalais, à commencer par la mannequin Kinee Diouf qui prête son corps à l’artiste, dans cette vidéo, Duro Olowu est également allé puiser une touche d’inspiration rétro du côté du film noir japonais, des pin-up des années 40, et même de la pochette du premier album éponyme des Pointer Sisters.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

2 réflexions au sujet de “Duro Olowu Printemps/Été 2015, entre Sénégal et Japon”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.