Draw Me A Silence, dans le vent electronique de Azu Tiwaline

Échappée techno dans le silence du désert, le nouvel album de Azu Tiwaline, le bien nommé Draw Me A Silence, est une petite perle hypnotique qui glisse ses beats et ses ambiances dans les plis des dunes du Jerid tunisien, gravit les rocs rougis, et plane sur les anciens lacs salés.

Après avoir animé des soirées un peu excitées, mais toujours très free et raveuse, de Dakar à Marseille, ou plutôt de Marseille à Dakar, en passant par une foultitude d’autres endroits, celle qu’on appelait Loan, et que l’on peut d’ailleurs toujours appeler comme ça, même si désormais elle répond au nom d’Azu Tiwaline, est de retour sur la terre de ses ancêtres, dans le Sud tunisien, avec, donc, ce nouveau nom, mais surtout un nouveau son.

L’obscure bass music qui tape dur laisse la place à une musique toujours branchée techno, bien sûr, mais plus lumineuse, plus apaisée, plus raffinée aussi. Une techno qui saisit le bruissement du vent dans les branches de l’olivier, qui s’égraine comme du sable imbibé d’eau, qui se nourrit des sons du désert, mais aussi de la palpitation des villages du jerid. Le papier ou le kevlar des enceintes vibrent à l’unisson avec les peaux tendues des tambours berbères, le son serpente de l’organique au synthétique, le field recordings se mêle aux cliquetis des pads, le beat rattrape les bruits flottant dans le vent… et Azu Tiwaline nous dessine son silence.

Draw Me A Silence nous plonge dans les yeux du vent, ceux de Azu Tiwaline, et surtout sortira le 13 mars pour la première partie et le 22 mai pour la deuxième partie… en attendant on en découvre un premier extrait avec « Itrik » !

Azu Tiwaline – “Itrik” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur “ Draw Me A Silence ” le dernier album de Azu Tiwaline, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.