DJ Invizable, le mystérieux électrotrotteur du Cap

Si, quand vous rencontrez DJ Invizable, vous avez comme une étrange impression de familiarité, comme si vous l’aviez déjà vu auparavant, ce n’est pas étonnant… c’est que vous regardez probablement votre propre reflet que vous renvois le miroir de la visière de son casque ! Mais au-delà de l’effet d’optique, vous avez probablement déjà aperçu sa silhouette mystérieuse avec le groupe Gazelle, duo de limpop sud-africain dont il est la moitié. Mais depuis que la Gazelle bat de l’aile c’est surement seul que vous le verrez, aux commandes de sa Keytar, dispensant quelques riffs aux accents synthpop, derrière des platines en train de faire danser les foules, ou encore au guidon de son vélo-blaster durant l’Open Street de Cape Town.

Aujourd’hui, si DJ Invizable n’hésite pas à mettre en avant le travail des autres grâce à d’adroits remix qu’il délivre durant des sets explosifs (à l’instar de son live aux Vic Falls Carnival l’année dernière, que vous retrouverez à la fin de cet article), il continue inlassablement à produire ses propres créations comme en témoigne sa dernière en date : une réinterprétation électronique et atmosphérique d’un classique de l’afro folk xhosa, « iThongo Lam ». Pour ce nouveau titre, sorti sur le label parisien Splinter, DJ Invizable a convié sa compatriote Yolanda Fyrus a s’occuper de l’habillage vocal de la chanson, tandis que le visuel a été confié à l’artiste français Regard Coupable, qui a délaissé l’érotisme habituel de ses projets, pour coller au minimalisme zébré voulu par le label et le DJ.

 

DJ Invizable – “iThongo Lam” :

 

DJ Invizable – Live @ Vic Falls Carnival 2017 :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « iThongo Lam » le dernier titre de l’artiste sud-africain DJ Invizable, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.