Disintegrate, quand Tochi Bedford s’associe à Cruel Santino

Même si le jeune producteur nigérian Tochi Bedford aime jouer avec des substances sonores qui tendent vers la désintégration, il nous prouve avec son dernier titre, le bien nommé « Disintegrate », que la nouvelle scène nigériane se porte bien !

« Disintegrate »… c’est le cas de le dire, sur ce nouveau titre issu de son prochain grand projet, External Mob, le producteur nigérian nous perd dans une forêt érigée de beats incisifs, au travers desquels vient s’infiltrer les vapeurs de synthés éthérés, les fantômes de bips et de bleeps et surtout la voix brumeuse d’un invité de marque… faites rouler les tambours, et déroulez les tapis rouges, ou roulez les tapis rouges, et déroulez les tambours… Cruel Santino !

Le nom ne vous dit rien ? Cruel Santino ? Mais si ! Peut-être que vous le connaissez mieux sous le diminutif de Santi ! Voilà ! Mandy & The Jungle, et tout le reste !

Donc les deux hommes s’associent ici sur un « Disintegrate » aussi doux que doucereux, aussi tranchant que vaporeux… il nous faut vraiment garder une oreille sur ce Tochi Bedford !

Tochi Bedford & Cruel Santino – “Disintegrate” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Disintegrate » le dernier titre des nigérians Tochi Bedford et Cruel Santino, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.