Découverte : Naya, la demoiselle de fer du rap congolais

Dur de percer dans le milieu du rap quand on est une femme, et encore plus lorsque l’on vit en République Démocratique du Congo, où la scène musicale reste, malgré la percée ouverte par le rap conscient de Baloji, de Badi, ou encore la noirwave de Petite Noir, largement dominée par les douces vibes du ndombolo et de la rumba. C’est pourtant ce tour de force que la toute jeune artiste congolaise Naya a bien l’intention d’effectuer avec la sortie de son premier single « Pris Pour Cible ».

Sur ce dernier on découvre la voix incisive et brute de la jeune rappeuse, en train de rebondir avec brio sur une instru afro-trap bien calibrée. Et calibré mieux vaut l’être lorsque, comme Naya, on dévale un flot de lyrics en dézinguant à tout va les travers d’un milieu hip-hop africain encore trop machiste, qu’elle a pris pour cible.

En attendant qu’elle choisisse sa prochaine cible, qui, on l’espère, prendra la forme d’un album, ou en tout cas d’un clip, on profite de son titre « Pris Pour Cible » en audio !!

 

Naya – “Pris Pour Cible” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Pris Pour Cible » le premier single de la jeune rappeuse congolaise Naya, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire