C’était un 24 septembre, l’indépendance de la Guinée Bissau

C’est le 24 septembre 1973 que la Guinée Bissau proclame son indépendance, et ce après une longue lutte contre le pouvoir autoritaire du Portugal.

Dès 1956, les indépendantistes de Guinée Bissau (que l’on appelait alors Guinée Portugaise) commencent à se rassembler avec le PAIGC, le Parti Africain pour l’Indépendance de la Guinée et du Cap-Vert, de Amilcar Cabral ; d’abord autour d’idées panafricaniste et indépendantiste comme celle qui agitaient toute la sous région, mais très vite, face à la dictature du portugais Salazar le mouvement se radicalise, et se militarise. A sa frontière sud, la Guinée Conakry, du président Sekou Ahmed Touré héberge des camps d’entraînement militaire, et forme les anciens militants politiques ; au nord, ce sont des combattants de Casamance, qui viennent prêter mains fortes à la lutte pour l’indépendance. Les rebelles bissau-guinéens, reçoivent aussi le soutien, de poids, de l’URSS et de Cuba.

La lutte est rude et les Portugais n’hésite pas à franchir les frontières de la Guinée Conakry, pour aller assassiner les combattants révolutionnaire, notamment le leader du PAIGC, Amilcar Cabral ; mais en 1968, Salazar, victime d’un ACV, cède, après l’avoir exercé 36 années, le pouvoir, à  Marcelo Caetano, membre comme lui de l’Estado Novo. Mais ce dernier n’a pas la même poigne, et l’assise dictatoriale portugaise, se délite progressivement, tant au Portugal que dans ses colonies.

En 1973, le Portugal cède définitivement le contrôle de la Guinée Bissau aux combattants du PAIGC, qui la déclarent libre et indépendante, le 24 septembre. Le Portugal ne reconnaitra officiellement le nouvel état, que l’année suivante, après que la dictature fut renversé par la Révolution de Œillets.

Le pays, considéré par beaucoup comme un “narco-état” connait aujourd’hui encore des heures sombres, rythmées par les coup d’états, et les trafiquants colombiens.

Nous souhaitons une bonne et heureuse fête de l’indépendance à tous les bissau-guinéens !

 

Si vous avez appréciez le contenu de cet article sur l’indépendance de la Guinée Bissau, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention “j’aime”.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.