Ce qu’on a aimé… en Angola [Spéciale Kuduro]

« Ce qu’on a aimé… », un nouveau rendez-vous hebdomadaire où nous passerons en revue quelques actualités qui ont retenu notre attention dans un pays d’Afrique donné, et aujourd’hui nous nous intéressons à l’Angola. Au programme, du kuduro, du kuduro, et encore du kuduro, et puis pas de ce kuduro édulcoré pour les clubs occidentaux, du vrai kuduro angolais, directement importé des ghettos de Luanda, âpre et rugueux à souhait !!

Piploy Pipass ft. Baixinho Requintado “Já lhe Arrastaram”

Valeur montante de la nouvelle scène luandaise, Piploy Pipass s’associe avec Baixinho Requintado sur un titre teinté d’afrohouse, et à l’efficacité indiscutable, « Já lhe Arrastaram » !!

Pacheló do Açúcar “Xocoteiro”

Kudurista confidentiel, mais confirmé, Pacheló do Açúcar fait danser les basfonds de Luanda depuis quelques années déjà ; il remet le couvert sur une prod de Rede-Torico avec « Xocoteiro ».

Zibo Ciborg “Pengua”

Cela faisait plusieurs années que Zibo Cyborg recherchait la gloire et le succès qui lui ouvrirait les portes des clubs de la capitale… eh bien il avance d’un pas vers son rêve, avec « Pengua » qui remporte un franc succès en Angola, mais pas seulement ; on a même récemment aperçu l’artiste lors d’un show à Windhoek (Namibie) !

Puto Sal e Bruno 60 ft. Chef Kamone “Mamã We”

Le célèbre duo constitué de Puto Sal et Bruno 60 se fait seconder par Chef Kamone pour honorer la mémoire de la star de la semba, décédée avant l’été, Kota Bangão.

Propia Lixa « Esquivou »

On ne pouvait pas clore ce sujet sans rendre un dernier hommage à Propia Lixa, une célèbre kudurista qui nous a quittés le mois dernier des suites d’une tuberculose mal diagnostiquée, alors qu’elle n’avait que 30 ans.

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur ce qu’on a aimé en Angola, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.