Cántaros de Newen Afrobeat, un joli clip boueux et engagé

Le collectif Chilien Newen Afrobeat est décidément très productif, et n’a surtout pas usurpé la référence à l’afrobeat dans leur intitulé, tant il s’emploie à honorer et la musique, et l’esprit contestataire de ce genre musical nigérian dont Fela Kuti fut le principal artisan.

Après leur promenade de santé dans les rues de Lagos, en compagnie du guitariste de Fela, le grand Oghene Kologbo, avec « Open You Eyes », les membres de Newen Afrobeat sont de retour au pays, au Chili, et nous dévoile les images d’un clip à la fois joli, boueux, et engagé, « Cántaros » ! Dans cette nouvelle aventure sonore, le groupe chilien nous emmène au cœur de la région d’Atacama, plus précisément dans la province Copiapó, et plus précisément encore dans le parc national Nevado de Tres Cruces. Pourquoi ? Bien sûr pour nous sortir quelques superbes plans vidéo, mais aussi, et surtout, pour illustrer un message des plus importants.

La rivière Copiapó qui traverse le parc est en train de s’assécher. Pourquoi ? Puisque, pour des raisons économiques, que sont principalement l’agriculture et l’exploitation minière, certains s’octroient l’autorisation aveugle d’exploiter cette ressource… et c’est ça le propos qui révolte Newen Afrobeat ici. Au-delà de seulement dénoncer la situation de cette rivière chilienne, le groupe en profite pour élargir sa réflexion, et se poser la question des mots, et comment ceux-là, et bien sûr les gens qui les emploient, ont enfermé la nature à des termes liés à l’exploitation : ressource naturelle.

Newen Afrobeat – “Cántaros” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Cántaros » le dernier clip de Newen Afrobeat, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.