Cabum et Yaa Pono internés en asile psychiatrique

C’est deux grands artistes de la scène hip-hop africaine, ayant probablement perdu la tête à force d’azonto et d’afrobeat, qui se retrouvent en asile psychiatrique, revêtu de jolie camisole de force. Ou en tout cas c’est le décor que plantent Cabum et Yaa Pono dans leur nouveau clip, “Atiggya”.

Un clip qui contraste avec les poncifs du genre auquel beaucoup de rappeurs nous ont habitués ; ici, point de grosses voitures, de villa ensoleillée, et de jolies filles dénudées, mais seulement les deux rappeurs avachis sur une table parsemée de pilules, l’œil vitreux… mais le flow vif !!

On peut d’ailleurs ajouter que Yaa Pono est considéré par beaucoup au Ghana, comme l’un des meilleurs artistes live du moment.

 

Cabum et Yaa Pono – “Atiggya” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Atiggya » le nouveau clip des rappeurs ghanéens Cabum et Yaa Pono, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

1 réflexion au sujet de “Cabum et Yaa Pono internés en asile psychiatrique

Laisser un commentaire