Ça va bien se passer, Dr. Yaro et La Folie mettent le rap français au pas de la rumba

Les présidents français se succèdent et chacun son tour promets inversion de courbe et retour à l’âge d’or… bien sûr sans succès. Mais dans le rap français il en va d’une tout autre manière, plus le genre évolue, plus une partie des nouveaux venus dans le game ont pris la délicieuse habitude d’inverser, plier, tordre, les courbes, et renvoyer le style à l’âge d’or… de la musique africaine ! À l’instar des cousins d’origines comoriennes Dr. Yaro & la Folie, qui, avec leur dernier titre, le bien nommé « Ca va bien se passer », mettent le rap français à la cadence de la rumba congolaise, nous rappelant aux belles heures du Bisso Na Bisso.

Il faut dire que le duo vient de signer sur le label de Gims, événement amplement célébré avec le titre « J’ai signé chez Meugui », et que le hitmaker sapé comme jamais n’y est probablement pas pour rien dans l’insertion de guitares dansantes et de sébéné dans la musique de Dr. Yaro & la Folie. Et la zaïrianisation, ah, non, on ne dit plus comme ça, la congolisation alors, de « Ca va bien se passer » ne s’arrête pas là, venu se prêter au jeu du featuring les deux rappeurs franco-congolais KeBlack et Naza viennent y ajouter leur touche, d’ailleurs ce dernier nous cueille dès l’introduction de l’irrésistible nouveau titre, en y distillant quelques mots de lingala.

Mais pas besoin d’être un expert en rumba, en soukous, ou en ndombolo pour apprécier ce « Ça va bien se passer », Dr. Yaro & la Folie signent surtout ici un tube qui fait déjà fureur et qui va probablement encore monter en puissance avec les beaux jours !

Dr. Yaro & la Folie ft. Naza & KeBlack – “Ça va bien se passer” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Ca va bien se passer » le dernier clip de Dr. Yaro & La Folie en feat avec Naza et Keblack, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.