“Burundi” l’appel à l’action de Saul Williams

#Burundi #Mckinney #Baltimore #Cleveland #Ferguson #NiUnaMenos #Chiraq #Turkey #Gaza #G7 #Mexico #Venezuela…

C’est par ces quelques hashtags (mots clés sur les réseaux sociaux), que commence la présentation de « Burundi », le dernier clip du chanteur/rappeur/slameur/acteur/poète/écrivain (eh oui, le mec est plutôt polyvalent) anglais, Saul Williams, tiré de son futur album Martyr Loser King ; un album entièrement autoproduit, écrit et enregistré entre le Sénégal, Paris, la Réunion, New York, Haïti et la Nouvelle Orléans.

Puisque nous vivons dans un monde où nous sommes au courant de presque tout, quasiment instantanément, nous ne pouvons ignorer la situation qui prévaut actuellement au Burundi, ce petit état d’Afrique Centrale, qui, alors que le président actuel, Pierre Nkurunziza, ignorant la constitution du pays, a décidé de se représenter pour un troisième mandat consécutif, connait de forts troubles : un dialogue qui semble dans l’impasse, une tentative de coup d’État raté, des manifestations réprimées dans la violence, par les forces armées nationales, et des milices pro-pouvoir. Le pays, sorti seulement en 2002 d’une guerre civile qui a duré 10 ans, risque aujourd’hui de replonger dans le chaos, si nous ne bougeons pas, et décidons, comme en 1994, au Rwanda voisin, de fermer les yeux.

C’est dans ce contexte que Saul Williams sort donc son titre « Burundi » qui appelle tout un chacun à passer à l’action. Passer à l’action pour le Burundi, mais aussi contre toutes les injustices que nous rencontrons chaque jour, du pauvre que vous ignorez chaque jour en bas de chez vous, aux dérives démocratiques et sécuritaires des états occidentaux, en passant par les crimes racistes impunis des autorités américaines, aux assassinats de femmes en Argentine, à la barbarie des groupes islamistes au Moyen-Orient… les sujets d’indignations sont aujourd’hui malheureusement trop nombreux pour les citer ici.

Le clip a été réalisé par le rwandais Kivu Ruhorahoza, et met en scène Saul Williams, dans un rôle de cyberactiviste délivrant son manifeste sur fond d’attaques de drones, d’émeutes et de véhicules incendiés.

 

Saul Williams – « Burundi »:

 

 Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Burundi » le dernier clip de Saul Williams, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire