Bongeziwe Mabandla, jamais la pop africaine n’a si joliment cliqué

Qu’il est facile en ces jours où le football africain envahit nos écrans et nos discussions de faire quelques analogies entre ballon rond et rondeurs musicales ! Et comme son équipe nationale, le chanteur sud-africain Bongeziwe Mabandla, bon-gué-zi-wé… oui voilà, ce n’est pas si dur en fait !, est un artiste probablement sous-coté dans le grand bain musical mondial, et pourtant parfois c’est ce genre d’équipe, ce genre d’artiste, qui renverse la cadence et font tomber les favoris, tout pharaons soit il ! Faut dire que Bongeziwe Mabandla libère a chacun de ses titres une musique joliment fuselée, vibrante de soul, et fraiche comme la plus pop des eaux, à moins que l’on doive dire pop comme la plus fraiche des eaux ? En tout cas le breuvage est fort rafraichissant, élégant et particulièrement pertinent !

Avec son dernier titre, « Zange », qui s’offre à nos oreilles aussi joliment qu’à nos yeux grâce à une marche dans une nuit amoureuse, l’artiste sud-africain chante l’amour, le grand, celui qui bouleverse tout, celui qui comme jamais auparavant, et capable de vous prendre et de vous changer, comme ça, en un instant, celui ou l’autre vous dit qu’il vous aime aussi. Et cet amour essentiel, Bongeziwe Mabandla ne le chante pas comme un quelconque chanteur de variétés, ça non, on est pas dans un casino de Las Vegas, cet amour il le chante avec éloquence, avec ce vibrato pur et délicat qui vient s’échouer avec raffinement dans un clique propre à certaines langues d’Afrique australe, cet amour il l’emporte dans la nuit, et nous avec lui.

Bongeziwe Mabandla – “Zange” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Zange » le dernier titre de l’artiste sud-africain Bongeziwe Mabandla, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.