Blacktrash, la nouvelle esthétique botswanaise

Dirigée de main de maitre par les créateurs Gertrude Motopamele et Kutlwano Mogojwe, la maison de couture botswanaise Blacktrash cherche depuis sa création en 2010, a poser les bases d’une nouvelle esthétique africaine, s’affranchissant des clichés et lieux communs récurrents.

Cette quête de l’harmonie, presque érigée en philosophie, a conduit Blacktrash sur un chemin où se mêlent les influences et les époques, plongeant leurs créations dans une sorte d’afrofuturisme baroque. Des créations qui, de plus en plus, réussissent à trouver clientèles et reconnaissance ; Blacktrash s’est notamment illustré à la Fashion Week de Toronto, et habille maintenant aussi bien Lorato Tebogo (représentante du Botswana au concours de Miss Monde), que des célébrités de la TV botswanaise et sud-africaine, ou encore certains costumes pour le théâtre.

 

Créations de Black Trash :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur la maison de couture botswanaise Blacktrash, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire