Black Coffee, à la recherche de l’amour perdu

Est-il encore nécessaire de présenter le DJ sud-africain Black Coffee? … bon faisons une brève présentation point par point :

  1.         C’est l’un des plus grands DJ de la scène house sud-africaine et son vrai nom est Nkosinathi Maphumulo.
  2.          Il a commencé la musique à l’école avec un groupe d’afro-pop.
  3.          Il a été sélectionné par la Red Bull Academy, ce qui l’a propulsé sur la scène électro en Afrique du Sud.
  4.          Il a fondé son label, Soulistic Music, et dont 5% des bénéfices sont reversés à des œuvres caritatives.
  5.         Il fait tout ça avec un seul bras ; à 13 ans, il a perdu l’usage d’un de ses bras, alors qu’il fêtait la libération de Nelson Mandela, une voiture a chargée la foule, ou il se trouvait.

Maintenant que les présentations sont faites, il faut parler de son dernier titre “I Will Find You”, une petite perle de deep house dédiés aux amours perdus, où l’on retrouve les élégantes machines de Black Coffee, créant l’instrumentale parfaite, pour que vienne, délicatement, s’y poser la voix éthérée de la chanteuse sud-africaine, elle aussi, Cara Frew.

Dans le clip de “I Will Find You”, qui vient de sortir, on y voit la jolie blonde Cara Frew, déambulé, de nuit, dans les rues et les clubs de Paris, à la recherche de son amour perdu, Black Coffee. Ce visuel est signé de la main de maitre de Justin Campos de Gorilla Films ; c’est lui qui à également réalisé le dernier tube du ghanéens E.L “Ayayaa“.

 

Je vous laisse apprécier la qualité de “I Will Find You” de Black Coffee ft. Cara Frew :

 

 

Si vous avez appréciez le contenu de cet article sur “I Will Find You” le dernier titre du sud-africain Black Coffee, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

2 réflexions au sujet de “Black Coffee, à la recherche de l’amour perdu

Laisser un commentaire