Avant l’Optimisme, Songhoy Blues souffle sa fureur sur Badala

On connaissait la capacité du groupe de rock malien Songhoy Blues à l’emporter avec l’énergie, à répandre un peu de viscères derrière leurs guitares et la cadence de la batterie, on connaissait sa capacité à toujours danser au bord de l’abîme, celle que ses membres ont fuie il y a presque dix ans maintenant, quand le terrorisme et la violence se sont emparé de leur chez eux, au nord du Mali… mais là, il faut bien dire qu’avec le titre « Badala », second extrait de leur nouvel album, Optimisme qui devrait arriver en octobre prochain chez Fat Possum Records, ils sont un cran bien au-dessus dans la fureur !

Pourquoi toute cette énergie, presque punk… ok, vous avez raison, complètement punk (si l’on omet le fabuleux solo de guitare de Garba Touré qui ramène la track vers le hard rock), pourquoi tant de rage qui explose ici ? Oui, bien sûr qu’on peut y voir la frustration d’un groupe qui connaît le succès, certes, mais qui vit en exil, et qui voit son pays, le Mali, s’abîmer jour après jour, dans la corruption, le terrorisme, et le coup d’État maintenant… mais ce ne serait pas entièrement vrai. La rage qui saisit ce titre, « Badala », que l’on peut traduire du songhaï par… rien à foutre, est en fait un furieux appel à l’émancipation féminine ! Et même si la voix du lead chanteur de Songhoy Blues, Aliou Touré n’a pas grand-chose de féminin, c’est bien le point de vue d’une femme qu’il exprime dans cette ode agitée à la liberté. Le point de vue d’une femme qui décide de choisir sa voie, d’être maître(sse) de son destin et de son corps, et de s’affranchir du patriarcat… autant dire que c’est un combat au goût du jour, au Mali comme dans le reste du monde.

Songhoy Blues n’a rien perdu de son talent à manier l’énergie du rock et les causes justes, et cela a de quoi nous remplir d’Optimisme ! Tiens, on vous a dit que le disque devrait sortir le 23 octobre chez Fat Possum Records ? Alors… affaire à suivre !

Songhoy Blues – “Badala” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Badala » le dernier titre du groupe de rock malien Songhoy Blues, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

1 réflexion au sujet de « Avant l’Optimisme, Songhoy Blues souffle sa fureur sur Badala »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.