L’alloco, les frites de bananes plantains

Aujourd’hui nous voyons une recette d’un des accompagnements les plus populaires d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale, l’Alloco (parfois orthographié aloco, ou aloko). Par ce nom qui à l’origine vient du mot bété (une ethnie de l’ouest de la Cote d’ivoire) Loko, on désigne ces délicieux petits tronçons de bananes plantains frits dans l’huile d’arachide, ou de palme ; et qui au vu de leur faible cout, et de leur haut apport calorique, se sont vu devenir l’un des mets favoris d’Afrique de l’Ouest, et Centrale ; consommé aussi bien en accompagnement d’un poisson braisé, que de viande, ou d’oeufs. Recette extrêmement simple, attention seulement aux projections d’huile !

Conseil Musical : Plongez au plein de cœur de la ruralité du grand ouest ivoirien, avec le mix de broussard Djolo #1 : Abidjan – Gagnoa Express, qui vous fera parcourir les routes du pays bété !

Ingrédient :

  • 6 bananes plantains bien mûres (tigrée noire)
  • 500ml d’huile de palme ou d’arachide
  • Sel

Préparation :

1. Épluchez les bananes et coupez-les en tranches, puis salez les un peu.

2. Dans une poêle, ou une friteuse, faites chauffer l’huile ; une fois bouillante, plongez y vos tranches de bananes, doucement, en faisant attention de na pas vous bruler, et faites les frire pendant environ 3 minutes de chaque côté. Surtout pas de précipitation, faites ça tranquillement en plusieurs fois !

3. Vos alloco sont maintenant prêts, il ne vous reste qu’à les égoutter, et à les servir bien chaud avec un poisson braisé !

Bon Appétit !!

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur la recette de l’alloco, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire