Alexandre Francisco Diaphra dévoile son Blackbook of the Beats

Originaire de Guinée Bissau, aujourd’hui installé au Portugal, Alexandre Francisco Diaphra, qui s’est récemment illustré au côté du spécialiste du kuduro Batida, vient de sortir son album solo, Blackbook of the Beats. Un de ces concepts-albums un peu magiques et organiques, qui s’écoute d’un trait, nous emmenant dans une sorte de voyage sonore psychédélique, passant du jazz expérimental, au beat abstrait d’un hip-hop planant, tout en laissant leurs places aux erreurs et autres essais, avec par dessus ce doux bruit, la voix d’Alexandre Francisco Diaphra, égrainant les mots, de sa poésie lusophone, en parlant, en rappant, et en chantant.

Et pour renforcer le sentiment de plénitude de cet album, le son est livré avec l’image, un film d’une trentaine de minutes, réalisé par Manuel Bello Lino et Alexandre Francisco Diaphra, mettant en scène ce dernier dans différents décors qui l’ont inspiré lors de la réalisation de ce Blackbook of the Beats ; souvent d’ailleurs on le voit travailler, en plein air, avec son équipement de création réduit au minimum d’une platine et d’un sampler.

Vous pouvez retrouver ce disque en vente sur iTunes, mais aussi sur le shop de Mental Groove, le label qui signe Alexandre Francisco Diaphra, et qui propose plusieurs éditions limitées, CD, Vinyl, ou encore une version luxe « Moleskine ».

 

Alexandre Francisco Diaphra – Blackbook of the Beats :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur le « Blackbook of the Beats » de Alexandre Francisco Diaphra, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire