80%… créolisation en cours… 90%… 100%… Digital Kabar chargé…

Bonne nouvelle ! Le label InFiné auquel on doit tout de même quelques douceurs électroniques notables, du genre de Rone, Mélissa Laveaux, Deena Abdelwahab, ou encore Labelle, plonge et replonge de plus belle dans les méandres de la musique réunionnaise avec une nouvelle compilation, Digital Kabar, qui, comme son nom l’indique fait la part belle au kabar, au maloya, et à la musique électronique !

Sur ce nouvel opus, ce Digital Kabar sous-titré Electronic Maloya from La Réunion since 1980, on retrouve de vieilles connaissances comme Labelle, Loya, Ti Fock, Maya Kamaty, ou Alma Negra, on se laisse cueillir par la Force Indigène de jolis mots créoles, par des vagues de synthés, des tambours et des grooves gardiens des volcans, on y admire des gros malbars indiens mâchouillés par le ressac des côtes rocheuses de la Réunion. Cette île encore mystérieuse, où le sous-marin InFiné, en embuscades dans les profondes cavernes de ces rythmes anciens et métis, a chargé dans ses tubes le meilleur du maloya électronique et se tient prêt à torpiller le monde avec cette musique révolutionnaire.

Car, rappelons le, le maloya est un genre musical à la pointe de la sédition, de la rébellion, de l’anticolonialisme, qui, fut le seul à être interdit en France au XXème siècle !

10 %… techno minimaliste loopée… 30 %… acid house lancée… 50 %… électroacoustique échantillonnée… 70 %… post-maloya dubé… 80 %… créolisation en cours… 90 %… extraits préchargés 100 %… Digital Kabar chargé… Lancement prévu le 21 juin 2019 chez InFiné !!

InFiné – Digital Kabar, Electronic maloya from La Réunion since 1980 :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Digital Kabar » la dernière compilation de maloya électronique du label InFiné, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

2 réflexions au sujet de “80%… créolisation en cours… 90%… 100%… Digital Kabar chargé…”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.