La Cover : Les versions nigérianes de “Hello” d’Adele

Qu’elle soit fidèle, de qualité, décalée, amusante, tordue, surpassant l’original, professionnelle ou amatrice, on s’intéresse, tous les mardis, aux reprises dans toutes ses formes ; et aujourd’hui, c’est à des reprises nigérianes du fameux succès de Adele, « Hello », que nous nous intéressons.

Le come-back de la jeune chanteuse anglaise Adele n’est pas passé inaperçu, et a fait coulé nombre de litres d’encre, quant au premier single extrait de son nouvel album 25, « Hello » (rien à voir, si ce n’est le titre, avec le tube de Lionel Richie), il a occupé nombre de Mo sur nos baladeurs mp3, et autre smartphone, et ça des deux coté de la méditerranée. C’est donc presque naturel de retrouver les quelques accords de piano de ce « Hello » sur beaucoup de consoles de mixage du Nigeria.

On distingue deux types de cover nigérianes de ce titre d’Adele, celles qui restent relativement fidèles à l’originale comme celle de Ruby Gyang, la signature soul du label Chocolate City, ou encore la version de la star du RnB Praiz.

Et puis il y a celle qui se distingue du fil conducteur initial comme la reprise de la diva Omawumi qui emmène la chanson d’Adele du coté d’une sorte de power-reggae, ou encore celle signée par le jeune rappeur nigérian Ola Dips qui maintient l’ambiance dramatique de « Hello » avec le piano, et créé l’urgence par un flow de parole fébrile et presque ininterrompu durant les 4 minutes du titre.

 

La Cover : Hello d’Adele (playlist nigériane) :

Tracklist:
1. Ruby Gyang « Hello »
2. Praiz « Hello »
3. Omawumi « Hello »
4. Ola Dips « Hello »
5. Adele « Hello »

 

Si vous avez apprécié cette Cover de « Hello » de Adele, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

1 réflexion au sujet de « La Cover : Les versions nigérianes de “Hello” d’Adele »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.